N’est pas « OPTICIEN CREATEUR » qui veut !
Une concurrence anarchique consécutive d’une multiplication des points de ventes… Des décisions politiques « irresponsables » créant un manque de confiance dans l’avenir… un encadrement tarifaire très stricte et serré de la part des groupes d’assurances… sont autant de facteurs… qui réduisent la rentabilité des entreprises d’Optique et participent à la diminution de leur valeur à la revente ! En réponse à ces tensions, et pour se maintenir sur leur marchés, beaucoup d’opticiens pensent valable de se démarquer en adoptant un positionnement de niche communément appelé «Créateur».
DSC01367
Si la démarche est séduisante, elle s’avère pourtant éminemment dangereuse !!!

D’une part parce que le nombre de « Boutiques Créateur » a littéralement explosé ces dernières années et n’apporte plus l’originalité des premiers temps. D’autre part parce que les grande marques leaders dans la création, ont constitué leur réseau et n’ouvrent pratiquement plus leurs produits à de nouveaux distributeurs.
Enfin parce qu’un tel positionnement exige aujourd’hui des connaissances tant esthétiques que psychologiques approfondies.

Il est important d’avoir à l’esprit qu’être un «OPTICIEN CREATEUR» ne signifie pas être simplement marchand de lunettes dites de «Créateurs». mais d’être capable de faire soi-même œuvre de création !
Il existe une grande différence entre être distributeur de lunettes de griffes prestigieuses, et être vendeur de conseils au travers de produits « créateurs ». Ce ne sont pas les mêmes métiers, donc pas nécessairement les mêmes compétences ! Dans le premier cas, le client dans une quête identitaire, ou besoin de reconnaissance, achète plus la Marque en tant que telle, que le produit lui-même ; Il se sentira sécurisé par l’image de qualité dont la marque est porteuse, et valorisé par l’univers de communication qu’elle véhicule. Dans le deuxième cas, la démarche est toute différente : l’Opticien doit être constamment dans une recherche sélective des produits les plus appropriés aux besoins du client, pour lui apporter la juste réponse à sa problématique esthétique, mais aussi à ses attentes émotionnelles et financières .
Chaque année, apparaissent sur le marché des fabricants qui revendiquent l’image « Créateur », simplement parce qu’ils jouent sur des effets de couleurs differentes entre la face et les branches ! Ce n’est pas serieux…. Un authentique fabricant «créateur» se reconnaît à tous ses efforts de recherche créative mis en oeuve sur du long terme: utilisation de techniques et de materiaux nouveaux, de procédés d’assemblage originaux, et même capacité de retravailler avec originalité les tendances mode !
C’est au travers de contacts personnels qu’il aura développé dans les grands salons internationaux, que l’Opticien qui revendique le positionnement « Créateur » doit être capable, par l’exercice d’une intuition très fine de repérer les produits vraiment novateurs .
Ainsi, «L’Opticien Créateur» doit donc être en même temps « Opticien Dénicheur de Talents » et pour cela, doit être lui-même talentueux ! Nous sommes bien loin du « marchand de lunettes »

Pour en finir avec le « Bon Gout Inné »

Ce message est également disponible en : Anglais

Le positionnement piège opticien créateur

Ce message est également disponible en : Anglais

« Correspondances » entre Optométrie et Optomorphisme

Ce message est également disponible en : Anglais

Ce message est également disponible en : Anglais